frank zappa roxy and elsewhere
Zappa / Mothers : "Roxy & Elsewhere"
Label : the Frank Zappa family thrust
Date d'enregistrement : 1974

'Do you like Monster movies? I looove Monster movies. And the cheaper they are, the better they are'. Comment résister à une pareille introduction de morceau? Personnellement cette sentence et le morceau qu'elle introduit "Cheepnis" ont été pour moi les véritables déclencheurs de ma passion Zappaienne mais vous vous en foutez et vous avez raison. Alors ce magnifique live? Et bien tout simplement magnifique, grandiose, si j'osais, je dirais que On ne peut plus faire ça sur scène (à part TIMMIB et Phish mais moins), mais ça c'est une autre histoire. S'ouvrant sur "Penguin in bondage" dont le seul titre devrait suffire à vous faire acheter le disque, ce live, enregistré pendant la tournée 73-74, recèle des trésors d'audace musicale comme ce "Be-Bop Tango", croisement incertain entre un tango jazzy funko contemporain, "Cheepnis" donc et son tempo effréné, ses over-dubs (un des rares morceaux à ne pas être 100% live) et son histoire de Frunobulax le caniche géant tout droit sorti d'un film de monstre japonais, ou encore "Dummy up" qui vous apprendra à quoi peut bien servir un diplôme de fin d'études. Bourré de fous rires, de phrases qui tuent ('Jazz is not dead, it just smells funny'), de solos tétanisants, d'apparente facilité dans l'exécution, ce live a le mérite d'interpeller même le plus réfractaire à l'univers Zappa. Faites l'essai vous verrez.
Note of this earth : (The Incredible Melting Man)